Cabinet


Le Cabinet du Ministre comprend deux chargés de mission, sept conseillers techniques, l’Inspection Générale des Finances, l’Inspection Interne, et le Secrétariat Particulier.
Les Chargés de mission sont placés sous l’autorité du Ministre des Finances et sont chargés de toute étude ou mission que celui-ci leur confie.

Les conseillers techniques

Les conseillers techniques sont placés sous l’autorité du ministre et élaborent des études, des notes d’avis et des propositions sur les dossiers ou exercent toutes autres missions que celui-ci leur confie.
Les conseillers techniques se répartissent, en principe, les principaux secteurs suivants :
- Questions juridiques ;
- Questions économiques ;
- Questions financières ;
- Questions budgétaires et Comptables ;
- Questions Fiscales et Douanières;
- Questions patrimoniales et domaniales ;
- Questions relatives aux systèmes d’information et aux nouvelles technologies ;
Le Ministre des Finances peut, par arrêté, confier à tout conseiller technique la charge de piloter toute structure relevant des principaux secteurs cités ci-dessus et dont la création aura été jugée pertinente.

L’Inspection Générale des Finances

L’Inspection Générale des Finances est un organe supérieur de contrôle des finances publiques placé sous l’autorité directe du Ministre des Finances.
L'Inspection Générale des Finances exerce sur place et sur pièces les pouvoirs de contrôle dévolus au Ministre des Finances au niveau de l’Etat, des collectivités locales, des établissements publics, des sociétés à capitaux publics et de tout organisme recevant un concours financier de l’Etat ou exerçant une mission d’intérêt public.
La coordination de l’Inspection Générale des Finances est assurée par un Inspecteur Général des Finances désigné par arrêté du Ministre chargé des Finances.
Le nombre des Inspecteurs Généraux des Finances ne doit pas dépasser dix (10). Les inspecteurs Généraux des Finances sont assistés d’inspecteurs vérificateurs nommés par arrêté du Ministre chargé des Finances et dont le nombre ne doit pas dépasser vingt (20).
L’organisation, les attributions et le fonctionnement de l’Inspection Générale des Finances sont fixés par décret.

Inspection Interne

L'inspection interne assure, sous l'autorité du Ministre, les missions suivantes :
- vérifier l'efficacité de la gestion des activités de l'ensemble des services du département et des organismes sous sa tutelle ;
- vérifier la conformité de la gestion des activités avec les lois et règlements en vigueur et avec les Plans d'action du secteur ;
- évaluer les résultats obtenus par rapport aux prévisions, analyser les écarts et suggérer les mesures de redressement nécessaires.
Les irrégularités constatées en matière de gestion financière devront être portées par le Ministre des Finances à l'attention des organes de contrôle spécialisés de l'Etat ;
L'inspection interne est dirigée par un inspecteur général assisté de quatre (4) Inspecteurs.
L'Inspecteur général a le rang des Conseillers Techniques dans les Ministères. Les Inspecteurs ont le rang des Directeurs de l'Administration Centrale.

L’attaché et le secrétariat particulier.

L’attaché est chargé de la communication et de toutes les questions qui lui sont confiées dans ce cadre par le Ministre des Finances. Il a rang de Directeur Adjoint de l’administration centrale et il est nommé par arrêté du Ministre des Finances.
Le secrétariat particulier gère les affaires réservées du Ministre. Il est dirigé par un Secrétaire Particulier ayant rang de chef de service et nommé par arrêté du Ministre des Finances.